Nouvelle adresse au 1er mai 2016 :
25 rue Jean Gabin – 78390 Bois d’Arcy
Tél : 01 30 64 00 10

Acné

L'acné est une affection inflammatoire chronique affectant l'unité pilo-sébacée, touchant le visage, le thorax et le dos. Elle atteint généralement la jeune fille entre 14 et 17 ans et le jeune homme entre 16 et 19 ans, mais touche également 5% des femmes de plus de quarante ans.

La composante hormonale est très importante dans le phénomène acnéique, puisque la balance androgénique est perturbée chez 50 à 70% des jeunes filles acnéiques. L'acné a quatre causes et conséquences majeures :

  • L'augmentation de la production de sébum, par la glande sébacée ;
  • une hyperkératinisation du canal sébacé (en quelque sorte production de corne), qui conduit à l'obstruction du canal ;
  • le développement de la microflore, et en particulier d’une bactérie appelée Propionibacterium acnes,
  • et enfin l'obstruction du canal qui empêche l'excrétion du sébum, entraînant la formation d'un microkyste ou comédon (dit point noir).

Les boutons rouges qui évoluent en points blancs correspondent quant à eux à une inflammation du contenu du follicule sébacé qui ne peut s’évacuer et se remplit de pus.

Les pommades, crèmes, gels et médicaments sont nombreux dans le traitement de l'acné ; votre médecin vous prescrira un traitement adapté àvotre forme d’acné.

Toutefois, l'acné est une bonne indication pour la lumière intense pulsée, en particulier avec l’appareil Ellipse Flex PPT de dernière génération. En effet, des études cliniques récentes ont démontré l'intérêt de ce matériel dans le traitement des poussées d'acné.

Ce traitement permet de diminuer la concentration de sébum ainsi que la concentration des bactéries responsables de l'inflammation. En effet, le flash de lumière produit par l’appareil se trouve absorbé par l’hémoglobine contenue dans les micro-vaisseaux sanguins qui irriguent les glandes sébacées. L’absorption de la lumière par l’hémoglobine entraîne une augmentation brusque mais très précise de la température, provoquant un dommage contrôlé aux glandes sébacées et, par suite, un fort ralentissement de la fabrication de sébum, à l’origine de l’acné.

Pour optimiser le traitement, l’exposition à la lumière intense pulsée doit être associée à l’application d’une crème à base d’adapalène, qui sera appliquée quotidiennement au coucher, 1 mois avant la 1ère séance puis pendant toute la période du traitement. Celui-ci comporte 4 séances (éventuellement 5) à 3-4 semaines d’intervalle. La poursuite de l’application d’adapalène permet de prolonger efficacement le résultat.

A noter : toute prise de médicament à base d’isotrétinoïne doit être interrompue 12 mois avant la 1ère séance.

En pratique

L’application de la lumière intense pulsée d’accompagne d’une sensation de chaleur puis d’une légère rougeur sur la zone traitée. Des démangeaisons sur les lésions acnéiques - qu'il ne faut évidemment pas toucher - sont également possibles.

Comme pour tout traitement anti-acnéique, une protection solaire rigoureuse est nécessaire pour obtenir un effet durable du traitement.